Bilan des assises de l'économie Bleue et du Comité France Maritime Outre-Mer

Les Assises de l'Economie maritime se sont déroulées à Brest les 27 et 28 novembre. Une grande partie des 'acteurs de l'économie bleue ' étaient réunis …… à l'exception de ceux de La Réunion du fait des événements « Gilets Jaunes », et de notre ministre des Outre-Mer présente, évidemment , sur notre île ..... Les échos recueillis montrent, comme souvent nous le pensons en constatant nos problèmes... , que La Réunion n'est pas le centre des préoccupations du monde maritime national : "On vous aime bien . Bon courage. A vous de trouver vos solutions" Cette observation ne peut que renforcer notre conviction que notre volonté de dynamiser ce qui existe dans notre zone est un bon combat…mais un combat difficile ! A la séance de travail du Comité France maritime Outre-Mer, instance qui exprime la politique maritime de la France ultra-marine, à laquelle j’étais présent au titre du Cluster Maritime Réunion, nous avons pu présenter notre "état des lieux". Sous les présidences de Thomas Degos, directeur de cabinet de la ministre, Vincent Bouvier, Secrétaire Général de la mer auprès du Premier Ministre, Frédéric Moncany, Pt du Cluster maritime français, il a été possible dans ce cercle plus restreint de dire toute notre place dans la zone sud OI : notre Grand Port , 1er port d ‘Outre-Mer , la place de la pêche avec ses diverses composantes, créatrice s d’emplois, grâce aux marins embarqués et à la transformation locale, l'organisation des pêcheries dans les Terres australes, la création de valeur ajoutée avec la maintenance et la construction navale , la formation avec notre ecole d'apprentissage et le futur lycée de la mer, le développement du tourisme et des croisières, l'esprit d'innovation des industriels et les partenariats avec nos instituts de recherches comme l’IRD.

Bref, tous ces éléments, écoutés avec attention par les divers participants, doivent nous permettre en cette période de crise lourde de redoubler de dynamisme et d'affirmer notre détermination en exigeant des réponses rapides et concrètes aux questions posées